L’araignée-crabe, Thomise variable – Misumena Vatia

L’araignée-crabe chasse à l’affût, comme on peut le voir sur les photographies qui suivent. les deux paires de pattes antérieures sont plus grandes et servent à capturer les insectes venant butiner une fleur, ici de la bourrache officinale, une fois capturer l’araignée-crabe injecte un venin par morsure pour paralyser sa proie.

araignée-crabe sur de la bourrache officinale

araignée-crabe sur de la bourrache officinale


Pourquoi Araignée-crabe ? à cause de ses pattes antérieures et de sa démarche comme un crabe.
araignée-crabe sur de la bourrache officinale - autre angle

araignée-crabe sur de la bourrache officinale – autre angle


L’araignée-crabe sur wikipédia sur MyrmecoFourmis.fr et enfin bestioles.ca

Laisser un commentaire